La déontologie du codeur

Par Marine Laplanche Codeuse LPC 

Le codeur respecte les règles de confidentialité concernant les informations au sujet de la personne sourde.

  • Codeur/élève sourd : une relation de confiance

Le codeur : respecte l’appétence auditive de l’enfant

facilite sa socialisation et son autonomie

est disponible, prêt à donner les informations quand l’enfant sourd les demande

est neutre

L’enfant respecte son codeur.

  • Codeur/enseignant ou transmetteur/émetteur : une relation de confiance

Le codeur : informe l’enseignant sur la surdité

sensibilise l’enseignant aux difficultés d’une personne sourde

respecte la pédagogie mise en place, ne juge pas

est discret, ponctuel

L’enseignant : ne repose pas son autorité sur le codeur.

  • Codeur/parents 

Le codeur peut informer, voire conseiller les parents, mais ne divulgue aucune information quant au déroulement des cours.

  • Codeur/autres élèves

Le codeur ne juge pas le comportement des élèves et n’intervient pas.

Il peut mettre en place les informations surdité et les clubs LPC.

  • Codeur/autre codeur

Respect et solidarité. Codeur/ équipe pluridisciplinaire

Le codeur travaille en synergie avec les autres professionnels, il respecte le programme et la prise en charge de l’enfant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *